Les dessous d'un coussin TrendEthics

cushions-blue-beige-cils-1

Derrière chaque coussin se cache des mains passionnées

Chaque coussin proposé par TrendEthics a été confectionné à la main par plusieurs passionnées : les tisserandes et les couturières. Il est donc unique et empreint de l'histoire de ces différents artisans.

 

L'histoire du coussin commence dans une des coopératives développées par TrendEthics

C'est dans une des huit coopératives de TrendEthics qu'est tissé chaque coussin, mais les étapes de fabrications et les matières premières varient suivant les coopératives.

  • La collection Dokmai, est tissée par l'ethnie Lao au Vietnam à partir de coton cultivé localement sans produits chimiques et teint avec des plantes locales. La couture est faite en Seine Saint Denis par des femmes en réinsertion. Cette collection a été auditée par La Belle Empreinte, le label complet pour la terre, les emplois et les clients (plus d'informations ici).
     
  • La collection Niamsa, est en coton (d'un fournisseur dans la région du village) teint avec des plantes locales. Des femmes issues de l'ethnie Cils au Vietnam tissent les fils pour former des motifs traditionnels. La couture est faite au Vietnam dans une entreprise sociale qui aide les enfants des rues.
     
  • La collection Ede, est tissée par des femmes issues de l'ethnie Ede au Vietnam. Les fils proviennent des invendus de Coats et sont certifiés Oeko-Tex. C'est aussi dans une entreprise sociale qui aide les enfants des rues au Vietnam, que les tissus sont assemblés en coussins.
     
  • La collection Boni est en fils de polyester provenant des invendus de Coats certifiés Oeko-Tex. Ce sont des femmes de l'ethnie Jarai au Vietnam qui ont tissé ces fils. C'est au Vietnam que les tissus sont transformés en coussins dans une entreprise sociale qui aide les enfants des rues
     
  • La collection Deaf&Mute, est tissée au Laos par des apprenties du centre Deaf&Mute de Luang Prabang. Les fils sont fournis par Ban Lue, une communauté locale de la région qui cultive du coton sans produits chimiques et le teint avec des plantes. La couture est faite par ces jeunes filles ou en France par des femmes en réinsertion.
     
  • La collection Walang est en coton teint par un artisan de Phnom Penh. Les fils sont tissés dans le Mondolkiri au Cambodge par des femmes de l'ethnie Bunong. C'est à Phnom Penh dans un atelier de réinsertion créé par l'association PSE que sont assemblés les tissus en coussins.

 

 

cooperative-lao-dienbien-coton4

7 étapes pour confectionner un coussin de la collection Dokmai

Grâce à l'audit de La Belle Empreinte, nous avons identifié 7 étapes pour confectionner un coussin dans cette coopérative :

  1. Récolte du coton. Dans cette coopérative les 5 femmes cultivent elles-mêmes le coton et le récoltent en novembre. Le coton est une plante annuelle planté en juin au début de la saison des pluies. Il n'y a donc pas besoin d'apport supplémentaire en eau. Les tisserandes se sont engagées à ne pas appliquer de produits chimiques sur les plantations de coton.
     
  2. Séparation du coton et des graines. C'est avec un petit outil en bois que les femmes séparent la graine de coton des fibres qui ressemblent à une fleur.
     
  3. Battage du coton. Les fibres de coton sont battues avec un morceau de bambou.
     

  4. Filature du coton. Les fibres de coton sont ensuite enroulées autour d'une tige puis filées à l'aide d'un rouet. Les bobines sont ensuite déroulées autour d'une tige pour en faire des écheveaux.

laver-fils-coton-orange

 

5. Teinture du coton. Les écheveaux sont ensuite teints avec des plantes. A chaque couleur sa recette (la couleur bleue, la couleur jaune, la couleur orange).

 

dien-bien-tissage-preparation-motif-zoom

6. Tissage des fils. Les tisserandes installent ensuite les fils sur le métier à tisser la trame (fils verticaux qui sont noués entre eux pour faire 40m de long!) et la chaîne (fils horizontaux). Il faut une journée avec au moins deux tisserandes pour cette étape. Enfin, elles peuvent tisser les motifs commandés. 

7. Couture des tissus. Les coussins sont ensuite assemblés en France par des femmes en réinsertion. Au programme : vérification du métrage et du tissage, report du patron, coupe à l’unité, montage et finitions mains si besoin, thermocollant si besoin, passepoil et fermeture, repassage final, vérification qualité. Ce qui prendrait environ 25 min par coussin.

calcultemps_coussin_trendethics

Il faut donc environ 2h pour faire une housse de coussin de la collection Dokmai et c'est similaire pour les autres collections.

Coussin Tissé en Asie Fabriqué en France

Nous mettons un point d'honneur à avoir un impact sur toute notre chaîne de production. Aussi, la majorité de nos jolis coussins sont cousus en région parisienne dans un atelier employant des femmes en réinsertion. Une autre partie des coussins est assemblé à Saigon ou à Phnom Penh au Vietnam par des femmes en situation précaire.

 
 

 

Paiement sécurisé

Les paiements sont sécurisés.
Nous travaillons avec Stripe, solution de paiement en ligne.
Nous acceptons les cartes bancaire CB, Visa, Mastercard, American Express !

Livraison

Nous expédions les produits en stock sous 5 jours ouvrés.
Vous avez la possibilité de retirer gratuitement votre commande sur Paris ! Retour et échange (à vos frais) possible sous 15 jours.
Nous minimisons au maximum les emballages, les choisissons recyclables et si possible recyclés.

Boutique

Fibris, 40 Bd Saint Marcel, Paris 75005. Du mercredi au samedi de 11h à 19h.
Masques, coussins & pochettes.

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,